Candidature Aløne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Candidature Aløne

Message par Aløne le Lun 4 Juil - 21:49

“Avant le commencement de la vie, avant même que le cosmos ne prenne forme, il y avait la Lumière... et il y avait le Vide.” —  World of Warcraft : Chroniques, Tome 1

Émergeant du Vide, nimbé de ténèbres, me voici parmi vous afin de vous soumettre à mon POUVOIR ma candidature.
Laissez moi vous susurrer quelques mots à l’oreille :

Je me prénomme Mathieu, j’ai 27 ans et je suis passionné par les jeux vidéo, la fantasy, la science-fiction… enfin bref tout ce que l’imagination peut produire ! J’aime beaucoup plaisanter et faire des jeux de mots pourris (m’en voulez pas !). Après n’avoir connu que les jeux en solo, j’ai beaucoup bourlingué sur les MMO à commencé par WoW, en passant par Guild Wars 2, Tera, Star Wars, The Secret World, Final Fantasy XIV, Wildstar et j’en passe. Oui je suis un arpenteur des mondes virtuels ! J’ai souvent eu l’occasion de m’investir dans ces jeux, d’y rencontrer des gens formidables. Mais je me suis rendu compte à un moment que je m’étais perdu. Alors que j’ai toujours été fasciné par la complexité de ces univers, je n’ai que rarement pris le temps de m’y intéresser vraiment. Oui je passais les quêtes sans les lires la plus part du temps. Heureusement que FFXIV bénéficiait d’une bonne mise en scène et m’a permis d’apprécier pleinement son histoire de cette façon.
J’ai décidé d’effectuer un retour aux sources, en revenant sur le premier MMO que j’ai pu toucher (vous l’aurez compris c’est WoW). J’ai de ce fait repris un personnage de ZERO avec lequel je lis toutes les quêtes que je fais, même si certaines sont (avouons le), d’un intérêt discutable. J’ai même fait quelques vidéos (premières fois attention !) où je lis les quêtes de début et tout et tout, je vous passerai le lien si vous voulez, j’ai pas envie que vous croyez que je suis là pour faire ma promo alors que je n’ai que peu de prétentions. Bref j’essaie de me replonger dans le lore…

Ce n’est pas toujours facile parce que les instances sont tellement rush qu’il est difficile de s'imprégner de quoi que ce soit et le jeu, en tout cas dans ses débuts, manque d’une quête “principale”, une sorte de fil rouge qui nous suivrait dans les différentes zones… Mais bon c’est un choix aussi.

Je me suis, cependant rendu compte qu’il manquait une chose essentiel à mon plaisir de jeu, des cookies, des personnes avec qui partager et m’amuser. Et je suis tombé sur votre post de recrutement sur JOL. Je ne peux pas dire que ce soit d’un point de vu RP que votre guilde m’a intéressé, même s’il est clair que le principe aide pas mal, parce que je suis loin d’être formé à “l’art” du RP. Alors j’aime bien crée un background à mon personnage ça c’est vrai, mais pour ce qui est du reste… je me suis toujours senti un peu gauche.
La réalité c’est que je suis de nature timide et j’ai toujours eu du mal à m’imposer à l’oral. Et j’ai l’impression que ce simple fait m’a largement empêché de m’épanouir dans la plus part des guildes que j’ai côtoyées. Je me sens plus à l’aise à l’écrit c’est un fait (je suis quand même un peu timide comme ça aussi hein !)

En un mot comme en cent, j’aimerai vous rejoindre dans vos aventures. Pour les informations pratiques, je joue un prêtre, level 70 à l’heure où j’écris ces lignes. Je suis encore à Raz-du-néant en Outre-Terre, mais je progresse bien et je compte bien poser le pied en Norfendre d’ici peu ! D’autant que je joue quand même pas mal (c’est mon loisir principal). Je serais ravis d’aider, de quelques manières que ce soit, les gens de mon level et en dessous. Et j’ai pour ambition (sur le long terme) de faire les anciens raids, d’une part pour découvrir ceux que j’ai jamais fait, et aussi afin de collecter des sets de tenues que je trouve zoli (oui oui je suis un fashion adict  Razz )

J’ai choisi prêtre d’ombre (oui je précise ! car je ne soignerai que sous la contrainte ou éventuellement pour dépanner le poisson) parce que j’aime beaucoup le style de jeu et aussi tout le lore lié aux dieux très anciens, le vide, les ténèbres, l’univers Lovecraftien tout ça tout ça x) L’aspect mental me plaît également beaucoup. Et ça a l’air encore plus poussé avec Legion, bref que du bonheur… (enfin pas que vu qu’ils ont viré ma Semblance Spectrale apparement  Crying or Very sad  )

Voila voila, n’hésitez à me poser des questions (même les plus indiscrètes !) et pour finir je vous laisse avec le background de mon personnage :


----------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------


D’après les précepteurs de l’abbaye m’ayant recueilli, j’ai toujours présenté une incroyable affinité avec les ténèbres, depuis ma plus tendre enfance. J’étais, de leurs “dires”, aimé du Vide. Si je met des guillemets, c’est parce qu’ils ne l’ont jamais explicité, c’est cependant ce qu’ils pensaient. Dès mon adolescence j’ai en effet commencé à entendre les pensées des gens. Et cela aurait pu me rendre fou si la progression n’avait pas été lente et insidieuse. Ce n’était au début que des impressions, des sentiments qui suintaient de leur psyché, jusqu’à devenir des chuchotements. Bien entendu je n’en dit mot à mes précepteurs et je parvins, au cours de longues méditations, à m’assurer un certain contrôle du phénomène. D’autant que les prêtres faisaient tout pour entraver la progression de mes sombres pouvoirs en m'éduquant aux soins et à la canalisation de la lumière. Je me suis, à leur grand damne, toujours montré peu doué dans ces domaines et je préférais largement m’adonner à la lecture et l’écriture de toutes sortes d’ouvrages.

Je ne faisais preuve d’aucune malice. J’étais un garçon d’un calme presque inquiétant et plutôt taciturne. Les autres garçons de mon âge me le rendaient bien, nourrissant envers moi une sourde terreur. Seul l’un d’eux se risqua à m’approcher et m’offrit de s’ouvrir à lui. Il n’était pas initié aux pouvoirs de la lumière et occupait avec son père, décédé un an plus tôt, des fonctions d’entretiens. Bien qu’occupés à des tâches différentes qui ne nous permettaient pas de nous voir aussi souvent que nous l’aurions voulu, nous ne tardions pas à nous rejoindre dès que l’occasion se présentait. Nous avions alors de grandes discussions sur la vie et ce qui se cachait hors des murs de l’abbaye et de cette vie monotone. Alors qu’aucun but ne nourrissait mon existence, lui rêvait de pouvoir partir d’ici et d’explorer le vaste monde. Il me promettait qu’un jour il partirait d’ici et que je viendrais avec lui afin de vivres d’incroyables aventures aux quatre coins d’Azeroth. Je souriais souvent à ces grandes déclarations, malheureusement je savais que mes obligations et mes piètres talents à faire appel à la lumière ne pouvaient soutenir une telle ambition.

C’est en écoutant les esprits des prêtres qui m’entouraient tous les jours que l’espoir rejaillit en moi. Je découvris l’existence d’une réserve secrète contenant des livres de savoirs interdits qui, je l’espérais, me permettraient d’améliorer mon savoir et, peut-être, m’aiderais à combler mes lacunes concernant la maîtrise des arts lumineux afin d’avoir une chance de servir la lumière ailleurs que derrière ces tristes murs, au côté de mon ami. Des connaissances, les épais ouvrages en contenaient bien. Cependant il n’y avait nul clarté dans ces noirs écrits, seulement les ténèbres. Je n’osais d’abord pas m’y intéressait plus avant, mis en garde depuis mon enfance par l’attrait des arts occultes et de la folie qu’ils pouvaient causer sur le corps et l’esprit. J’avais bien sur était éduqué à la dualité Ombre et Lumière, cependant la lumière prévalait largement dans les enseignements qui m’étaient dispensés, sans doute à dessein. Mais finalement, la frustration fini par avoir le dernier mot sur ma raison et, au début timide, je finis par me passionner par la lecture dévorante de ces grimoires obscures. Les mots que je lisais sur les pages vieillis semblaient résonner à mes oreilles tels des murmures insidieux me poussant à aller toujours plus avant. J’appris alors les origines de notre monde, l’existence du Vide et des entités qui en émergèrent. Bien qu’au départ mes connaissances étaient purement théoriques, j'eus l’audace de passer à la pratique avec des petits rituels simples. Je pouvais m’introduire dans l’esprit de mes congénères de manière beaucoup plus profonde afin de déterrer leurs secrets les plus noirs ou tout simplement de voir par leurs yeux. Je savais qu’en appeler à la magie obscure avait bien sur un prix. Mais mon affinité naturelle sembla largement compenser cet handicap. Je parvins même, à l’aide d’un rituel plus complexe, à pratiquer des soins à l’aide des ténèbres sur des petits animaux proches de la mort. Alors qu’ils semblaient retrouver pour quelques instants une santé de fer, ils finissaient inéluctablement par dépérir à nouveau.

Mes nouvelles activités furent cependant de courtes durées. L’un des plus anciens prêtres de l’abbaye était particulièrement dur à lire et ne laissait transparaître aucune émotion. Je mis cela sur le compte de mon inexpérience et je ne me doutais pas le moins du monde qu’il se doutait de quelque chose. Il finit, par me prendre la main dans le sac et commença à me châtier par la lumière pour mon impudence. La douleur était atroce et les chaînes lumineuses qu’il avait invoquées pour me maintenir en place, entravaient efficacement toutes mes tentatives de mouvement. Alors qu’il avait toujours si bien masqué ses émotions, je sentais un plaisir sadique suinter de son esprit. Alors la lumière ne pouvait pas être que bienfait ? Elle brillait si fort en lui qu’elle avait fini par l’aveugler, l’amenant à expier tout ce qui pouvait s’en éloigner. J’étais réduit à l’impuissance, toute mon âme luttait et un faible murmure m’intimait de laisser passer le Vide en moi pour me libérer. Cependant, bien au fait de ce que les ténèbres pouvaient provoquer, je tentais de garder le contrôle. Alors frappé de cécité, je senti les esprits des autres prêtres se joindre à lui, sans doute mes cris avaient-ils dû les rameuter. Je pensais alors que mon calvaire allait enfin prendre fin. Ce fut une erreur. Ils ne firent rien. Non pas qu’ils cautionnaient tous ce qui pouvait se passer, mais aucun n’osaient s’opposer au vieux prêtre. Certain était même heureux de me voir ainsi souffrir vu le dégoût que je leur avais inspiré.

A l’instant où je basculais presque dans l’inconscience, je senti un nouvel esprit dans la salle. Celui de mon ami, que je n’avais jamais osé sonder, par pur respect. Sa détermination exhalait telle une aura et il s’interposa entre moi et mon bourreau. Alors que ma vision me revenait lentement, je vis le prêtre faire un geste du revers de la main et un éclair lumineux propulsa mon ami contre le mur avec une violence inouïe. L’indicible bruit de craquement qui s’en suivi me fit perdre pied. Il résonna en moi pendant ce qui me sembla être une éternité. Je n’entendis aucun bruit de la scène qui suivi et je ne m’en souviens que par bribes. Ce dont je me souvient par contre, c’est que la colère et la tristesse qui me submergèrent abattirent tous les murs de ma volonté. La forteresse de mon esprit céda sous le flot tumultueux des vagues de ténèbres qui parcouraient mon corps. Tout entier nimbé d’obscurité, je m’abandonnais à la folie, je pouvais presque toucher la peur qui irradier des prêtres. Cette peur je la fis mienne, je m’en nourris afin de sustenter le Vide. Des tentacules émergèrent du plancher avec fracas, s’enroulant autour de mes anciens précepteurs, brisant leurs os ainsi que leur volonté. Ce fut un véritable massacre, même mon bourreau ne pouvait rivaliser avec ce flot obscur. Il tenta de m’empêcher de rentrer dans son esprit. Autant essayer d’arrêter le torrent. Je déferlai en lui, transformant chacun de ses rêves en cauchemar, chacun de ses souvenirs en supplice. Il n’était plus rien. La souffrance l’avait terrassé. Un légume aurait maintenant plus de volonté que ce qu’il restait de cet homme. Épuisé, je sombrai dans l’inconscience.

Lorsque j’ouvris de nouveau les yeux, je ne pu m’empêcher de régurgiter à la vue de cette orgie sanglante. Je me rapprochai alors de mon amis, en pleurs, afin de voir s’il restait le moindre signe de vie dans son corps désarticulé. Mais rien, seulement le vide glacé qui brûlait mon âme. Je sanglotais longuement, son corps sans vie entre les bras. Peu à peu mes larmes se tarirent, ce vide m’animerait, me pousserait. Je sentais que mes pouvoirs avaient considérablement augmentés mais beaucoup de travail serait nécessaires pour parvenir à n’en maîtriser ne serait-ce qu’une infime partie. Et après avoir enterré mon ami dans une détestable sobriété, je m’éloignai de ces lieux maudits, souillés par la lumière et purifiés par l’obscurité. Le Vide y régnait à présent, dans un silence de mort.

J’honorerai le souvenir de mon ami, et sa promesse d’aventure. Et puis, sait on jamais, des plus sombres ténèbres peuvent jaillir la plus puissante des clartés.




(Désolé pour le pavé !)


Dernière édition par -Alone- le Mar 5 Juil - 13:42, édité 2 fois
avatar
Aløne
Greffier

Messages : 272
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 28
Localisation : Void

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Aløne

Message par Gallix le Mar 5 Juil - 7:32

Bienvenue sur le forum Alone !
Je t'avoue pas avoir eu le temps de lire toute ta présentation, par manque de temps surtout... Mais le peu que j'ai lu était agréable.
Tu parles de RP, il y en a très peu dans la guilde il faut que tu le saches Wink

Sinon je devance ce que va dire principalement le chef, il faut t'avertir qu'actuellement et jusqu'à Légion très certainement, la guilde est moins "vivante" dans le sens où quelques uns ont fait une pause jusqu'à Légion et d'autres sont en vacances.
Donc le canal guilde risque de n'être pas très vivant pendant cette période.

Ce n'est pas pour te faire peur, juste pour t'avertir Smile
avatar
Gallix
Scribe

Messages : 503
Date d'inscription : 10/02/2016
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Aløne

Message par Aløne le Mar 5 Juil - 8:04

Hey merci !

Pas de soucis pour la lecture je me suis fait plaisir à moi surtout en écrivant tout ça avant tout ^^
En ce qui concerne le RP, je suis loin d'être un joueur RP de base, je suis plus RP Friendly pour reprendre l'expression que vous aviez donner dans un poste de présentation de la guilde Razz donc y'a pas de soucis.

Et pour finir effectivement en lisant les post des autres présentation j'ai cru comprendre que la guilde était en mode "léthargie" (j'ai un peu de mal à trouver un autre mot, mais tu comprends l'esprit je pense). Et ça ne me pause pas de problème étant moi même en période de leveling en mode pépère.


Dernière édition par -Alone- le Mar 5 Juil - 9:03, édité 1 fois
avatar
Aløne
Greffier

Messages : 272
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 28
Localisation : Void

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Aløne

Message par Invité le Mar 5 Juil - 8:12

Salutations à toi et bienvenue

Rien que pour la citation des chroniques je dis +1
Sinon rien à redire! J'ai pas le temps de lire la présentation RP qui me semble bien complete mais je le ferais avec plaisir des que j'aurais 5 min.

Gallix a tout dit, je précise quand meme que niveau RP on est plus proche de electroencephalogramme plat qu'autre chose.
Petite question non éliminatoire : penses tu participer aux raids de Légion?

Les sages prendront connaissance de ta candidature et te donneront des nouvelles rapidemenet

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Aløne

Message par Aløne le Mar 5 Juil - 8:22

Salut et merci !

Et oui j'ai fait l'acquisition des Chroniques il y a peu, vraiment une bon livre ! (vivement la suiiiiite)

En ce qui concerne les raids, j'aimerai en effet beaucoup y participer !
avatar
Aløne
Greffier

Messages : 272
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 28
Localisation : Void

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Aløne

Message par Admin le Mar 5 Juil - 10:16

Bonjour et bienvenue,

Très jolie présentation, et avec cette histoire, tu ne devrais effectivement que jouer en Ombre Wink

La guilde est effectivement est mode vacances, mais il reste malgré tout toujours des gens connectés très régulièrement.

On te tiens au courant rapidement

Admin
Ecrivain

Messages : 1037
Date d'inscription : 30/11/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://silenceonjoue.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Aløne

Message par lhido le Mar 5 Juil - 13:31

bienviendu sur le forum !!!!! Smile

lhido
Essayiste

Messages : 184
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 39
Localisation : sarrebourg

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Aløne

Message par Aløne le Mar 5 Juil - 16:49

Merci pour la bienvenue !

Je me rend compte que j'ai oublié de renseigner des choses "peut-être" importantes :p
Genre que je suis sur le serveur Les Sentinelles sous le nom de Aløne !
avatar
Aløne
Greffier

Messages : 272
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 28
Localisation : Void

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Aløne

Message par Khrogn le Mer 6 Juil - 0:02

Salut Alone, bienvenu sur le forum, et bravo pour l'introduction de ton personnage, tout à fait Dark effectivement...

*note pour plus tard : ne pas énerver le nouveau, il disperse au quatre coins d'Azeroth, façon puzzle*

Khrogn

Khrogn
Scribe

Messages : 745
Date d'inscription : 06/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Aløne

Message par Invité le Mer 6 Juil - 7:28

Tu pourras contacter un membre de la guilde pour te guilder

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Aløne

Message par Aløne le Mer 6 Juil - 10:44

Merci je ne manquerais pas de le faire quand je me connecterai ce soir !

T'inquiète pas Khrogn il m'en faut beaucoup pour sortir de mes gonds... mais si jamais ça arrive Twisted Evil je ne répond plus de rien.
avatar
Aløne
Greffier

Messages : 272
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 28
Localisation : Void

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Aløne

Message par Karmelia le Mer 6 Juil - 15:06

Salut soit le bienvenu
avatar
Karmelia
Scribe

Messages : 610
Date d'inscription : 26/12/2015
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Aløne

Message par Aløne le Mer 6 Juil - 15:17

Merci ! Very Happy
avatar
Aløne
Greffier

Messages : 272
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 28
Localisation : Void

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Aløne

Message par phanste le Lun 11 Juil - 11:20

Bienvenue Alone Wink

phanste
Essayiste

Messages : 101
Date d'inscription : 02/06/2016
Age : 41
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Candidature Aløne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum